• 2.jpg
  • 3.jpg
  • accueil_2.jpg
  • accueil_3.jpg
  • assistance.jpg
  • slogan_1.jpg

 Le Cabinet Management for Enterprise Consult recrute pour un important Projet de Développement des cadres dont les profils sont définis ci-dessous.
Les dossiers de candidature doivent être déposés exclusivement, à
la Direction Générale du Ministère de la Production, de l’Irrigation et des Équipements Agricoles au plus tard le 02 juillet 2018.

 

UN (1) COORDONNATEUR DU PROJET

Missions

Sous l’autorité du Secrétaire Général du MAIEA, il est chargé de :
  • Coordonner et superviser toutes les activités relatives au fonctionnement du projet et appliquer et respecter les directives du manuel d’exécution du projet et des conventions en vigueur ;
  • Assurer la coordination de la préparation et le suivi des réunions du CNP,   la collaboration entre l’UCTF et toutes les parties prenantes (partenaires institutionnels, agences d’exécution et bénéficiaires du Projet) ;
  • Soumettre au bailleur pour information ou approbation tous les documents techniques (PTBA, documents d’appel d’offres, rapports d’activités et financiers du projet, rapports des agences d’exécution, demandes de décaissement et de réalimentation du compte désigné, RSF, RFINA…) ;
  • Veiller à la tenue d’un plan d’exécution détaillé de toutes les activités du projet avec les résultats attendus et les indicateurs objectivement vérifiables ;
  • Engager les dépenses et les décaissements à travers sa signature ;
  • Coordonner la sélection et la gestion de toutes les ressources humaines (spécialiste(e)s et consultant(e)s) directement recrutées par l’UCTF ;
  • Mettre à la disposition de la tutelle, des autres ministères techniques concernés, le bailleur de fonds et les agences d’exécution, toutes les informations utiles pour leur permettre de suivre l’évolution du projet et favoriser une bonne synergie ;

Profil

Le Coordonnateur doit avoir le profil suivant :

  • Diplôme universitaire de base de niveau supérieur (minimum Bac + 5 ou équivalent) en agronomie, agroéconomie, génie rural ou environnement, avoir au moins quinze (15) ans d’expérience professionnelle dont sept (7) ans d’expérience pratique dans la gestion des projets/programmes de développement agricole ou rural ;
  • Bonne connaissance des stratégies et des politiques nationales en vigueur dans le domaine du développement agricole et rural ;
  • Bonne capacité de synthèse et de communication avec les partenaires ;
  • Connaissance des procédures et des usages de la Banque Mondiale des autres bailleurs de fonds et des autres institutions des nations unies en rapport avec l’agriculture et le développement rural en général (BID, BAD, BOAD, FIDA, FAO, PAM……) serait un atout important ;
  • Grande aptitude à « Manager » une équipe et à travailler sous pression;
  • Maitrise des outils informatiques de base (logiciels Microsoft) et d’un (1) logiciel spécialisé au moins ;
  • L’anglais (parlé et écrit) est un atout important ;

SPECIALISTE EN SUIVI-EVALUATION ET GESTION DES CONNAISSANCES

Missions

Sous l’autorité du coordonnateur national, le RSE est chargé de :

  • Coordonner les activités de S&E du projet en lien avec les Directives de la Banque Mondiale, les services pourvoyeurs d’informations, le ministère de tutelle et les autres projets ;
  • participer à la mise en œuvre des mesures environnementales et sociales définies pour les sous projets/micro-projets par le spécialiste de sauvegarde environnementale et sociale et évaluer leur performance de concert avec ses collaborateurs;
  • veiller à la régularité des rapports techniques et rendre compte au Coordonnateur National du Projet de l’évolution des activités relatives aux sous-projets et micro-projets ;
  • participer au suivi et à l’évaluation des performances programmatiques et celles du personnel technique placé sous sa supervision; assurer la formation de tous les agents concernés;
  • participer à la préparation du PTBA et des rapports de performance (techniques et financiers), à l’analyse périodique des écarts et à la correction des changements si nécessaires;
  • encadrer et accompagner les collaborateurs et les partenaires de mise en œuvre dans l’exécution des activités à court, moyen et long terme;

Profil

  • Diplôme : au moins Bac+4 en agroéconomie, en statistiques, en socio-économie, en économie ou diplôme équivalent ;
  • Bonne connaissance des techniques de Suivi et Evaluation ;
  • Bonne connaissance logiciels Microsoft, logiciels en rapport et SIG)
  • Bonne aptitude à travailler en équipe et sous pression ;
  • Expérience d’au moins 5 ans dans un poste similaire dans un projet de développement financé par les partenaires au développement.
RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER (RAF)

Missions

Sous l’autorité du coordonnateur national, le RAF est chargé des tâches suivantes :

  • Coordonner et superviser le système administratif et comptable de l’UCTF et assurer la gestion du personnel;
  • Participer à la préparation et à l’élaboration des programmes et budgets du projet et fournir à l’ensemble des collaborateurs de l’UTCF toutes les informations techniques nécessaires à l’élaboration du budget ;
  • Veiller à la justification des ressources mises à disposition et informer en permanence la Coordination Nationale sur la santé financière du projet ; Vérifier et valider les états de rapprochements bancaires ;
  • Être responsable de l’application et de la mise à jour du manuel des procédures administratives, financières et comptables ;
  • Etre responsable de la gestion des contrats, assurer le suivi financier des marchés et conventions et le suivi du MPAFC ;
  • Préparer les rapports et les états financiers périodiques et annuels et les états et rapports financiers non audités requis par le bailleur (BM) ;
  • Préparer et organiser les audits et contrôles ;

Profil

  • Un diplôme supérieur (Bac+5) en comptabilité, administration et gestion, contrôle de gestion;
  • Une expérience professionnelle d’au moins dix ans (10) ans dont cinq (5) à un poste de responsabilité en entreprise, dans un projet de développement ou dans un cabinet comptable ;
  • Une expérience en gestion des projets de développement financés par les PTF notamment la Banque Mondiale serait un avantage ;
  • Bonne capacité de rédaction en français ; l’anglais serait un atout;
  • Grande intégrité professionnelle et morale;
  • Connaissance éprouvée du secteur financier Tchadien et des dispositifs d’accompagnement des porteurs d’initiatives économiques ;
  • Bonne maîtrise des logiciels Microsoft ; le logiciel Tompro serait un atout ;

SPECIALISTE EN « PASSATION DE MARCHES  (SPM)»

Missions

Sous l’autorité et la supervision du Coordonnateur du projet, le SPM sera responsable de la mise en œuvre du processus d’acquisition et de l’application du plan de passation des marchés du projet, conformément aux règles et procédures de la Banque Mondiale.

Le SPM a pour mandat de :

  • assurer la mise à jour du plans de passation des marchés du Projet ;
  • élaborer les dossiers d'appel d'offres, les demandes de propositions, les demandes de cotations; et procéder au lancement des : (i) avis à manifestation d'intérêt (AMI), (ii) avis de présélection et (iii) avis d’appel d’offres conformément aux procédures du bailleur de fonds ;
  • préparer, organiser et participer aux séances d'ouverture des plis et d’évaluation des offres ;
  • dans le respect des procédures de passation des marchés du bailleur et des procédures nationales assurer la préparation et le suivi des marchés, contrats, conventions acceptés, et veiller à leur approbation et signature et par les personnes autorisées ;
  • encadrer les services techniques bénéficiaires sur l’élaboration et la finalisation des termes de référence (TDR) pour la sélection des consultants et des spécifications techniques pour l’acquisition des biens et travaux ;
  • tenir à jour la Base de Données entreprises   et le répertoire des prestataires et fournisseurs (y compris liste d’exclusions);
  • exécuter toute tâche ou mission liée à la passation des marchés assignée par le Coordonnateur National du Projet 
Profil

-          Un diplôme (Bac + 5) en Ingénierie, Administration générale, Droits, Gestion…;

-          Excellente connaissance des techniques de passation des marchés en générale et des règles et procédures de passation des marchés des banques multilatérales de développement: Banque africaine de développement et Banque Mondiale;

-          Expérience professionnelle d’au moins 15 ans dont 10 ans à un poste similaire dans un projet financé par des PTF notamment l’IDA ;;

-          Grande capacité de rédaction en français ; l’anglais sera un atout ;

-          Bonne connaissance des logiciels Microsoft ; Tompro et Tecpro souhaités ;

CONTROLEUR INTERNE 
Missions

Placé sous la responsabilité du Coordonnateur de l’UCTF, le contrôleur Interne doit :

ü  Elaborer la charte et le plan d’audit

ü  S’assurer de la bonne gestion du projet du point de vue administratif, financier et comptable, de la qualité du suivi et du contrôle budgétaire et du respect des procédures de passation de marchés ;

ü  Contribuer à l’amélioration de l’information financière à travers des rapports d’audit réguliers adressés à la coordination du projet ;

ü  Contrôler la régularité des Demandes de Retraits de Fonds (DRF) sur la base des rapports financiers intermédiaires non audités (RFINA) ;

ü  Veiller à la fiabilité et à la production à bonne date des RFINA et des états financiers de fin d’exercice ;

ü  Participer aux réunions de coordination organisées par l’UCTF ;

ü  Mettre en place un système de suivi des recommandations des audits ;

Profil

-      Un diplôme (Bac + 5) en audit, contrôle de gestion, gestion et/ou finance, comptabilité ou tout autre diplôme équivalent.

  • Avoir une expérience d’au moins 10 années  dont au moins cinq (5) à un poste similaire, dans une entreprise ou dans des projets de developpement financés par des PTF ou dans un cabinet d’audit

-      Bonne connaissance des logiciels Microsoft  ; Logiciel Tompro serait un atout

-      Etre de bonne moralité, Faire preuve de rigueur;

-      La maîtrise de l’anglais serait un atout supplémentaire ;

LE COMPTABLE PRINCIPAL
Missions

Sous la responsabilité directe du RAF, le comptable principal est chargé de :

ü  Assister le RAF dans des tâches administratives, comptables et financières (saisie, classement et archivage des pièces comptables, état de rapprochement, préparation et à l’élaboration des PTBA, RFINA, RSF, DRF, DPD, inventaire, règlements des fournisseurs, billetage des salariés, paiement divers, etc…) ;

ü  Maintenir des contacts réguliers, avec le niveau des Unités de Gestion Régionale et Locale du projet sur tous les aspects comptables et financiers ;

ü  Alimenter et mettre à jour permanemment le système comptable informatisé;

ü  Veiller à la conservation des pièces justificatives de dépenses et de recettes pendant la durée prévue par l’accord de financement ;

ü  Effectuer toutes tâches qui relèvent de sa compétence à la demande du RAF.

Profil

-          Un diplôme supérieur (au moins Bac+4) en comptabilité, administration et gestion, contrôle de gestion ;

-          Une expérience professionnelle de 5 ans minimum dans, une Entreprise, un projet de développement ou un cabinet comptable, d’audit ;

-          Une connaissance de la gestion des projets de développement financés par la Banque Mondiale serait un avantage ;

-          La connaissance du logiciel TOMPRO serai un grand atout ;

-          Maîtriser les procédures de l’IDA et l’anglais  constitueraient un atout ;

COMPOSITION DU DOSSIER :

Conditions

Générales

  • Une (01) lettre de motivation ;
  • Un (01) CV détaillé et actualisé (daté et signé) ;
  • Une (01) copie légalisée de l’acte de naissance ou du jugement supplétif;
  • Une (01) copie légalisée du certificat de nationalité ;
  • Un (01) extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois à la date du dépôt du dossier ;
  • Une (01) copie légalisée des diplômes de formation et des certifications;
  • Une (01) copie légalisée des différentes attestations de travail attestant de l’expérience du candidat ;

Aller au haut